Fausses doctrines majeures 2

LES FAUSSES DOCTRINES MAJEURES DE L'EPOQUE
 
2: La recherche d'un bâtiment-temple
 
Quand on rate la fondation d'un édifice, c'est tout l'édifice qui est menacé d'autodestruction dit-on dans le langage populaire. Il en est de même dans le spirituel.
Il y a l'Église de Jésus-Christ et à côté il y a les églises des hommes, du monde : les dénominations.
Ces églises d'hommes ayant raté la conception même de l'église, ont continué de passer à côté de quasiment tout les autres points de doctrine authentique. D'où la recherches des bâtiments-temples.
Ce qui est déjà bon à noter est que Dieu a  annoncé au désert un temple parlant d'un lieu qu'il choisira pour faire résider son nom (Deutéronome 14.24). Ce temple, David a voulu le construire, mais c'est Salomon qui l'a construit [confère 2 Samuel 7.1-16]. Ce temple a été détruit par les babyloniens (2 Rois 25.9) et reconstruit par Zorobabel (Aggée 1.14) et détruit définitivement à une date historique, par les romains en 70 après Jésus-Christ, selon la prophétie (Matthieu 24.2), ayant été dépassé par la croix (Matthieu 27.51).
Depuis que ciel est ciel et terre est terre, c'est le seul temple que Dieu a établit et agréé. Il n'y en a pas de deuxième. Ce temple était le centre du Judaïsme : fêtes juives, sacrifices, dîmes et offrandes, etc, c'est dans ce seul lieu qu'on en pratiquait et il n'y avait pas de deuxième ou de secondaire. Et tout ceci concerne le sacerdoce lévitique.
 
Aujourd'hui, alors que nous sommes depuis 2000 ans environ dans le sacerdoce de la grâce par Jésus-Christ, des individus, se permettent encore d'aller ramasser dans l'ancien testament des choses qui n'ont rien avoir avec la doctrine de Christ, se rendant ainsi anathèmes (Galates 1.8-9) et se soumettant eux aussi avec ceux qui les suivent à la malédiction (Galates 3.10). Car la loi est un tout qui est dépassé par la croix.
 
Le temple qui était un lieu géographique, un espace physique, un bâtiment dans la loi est devenu dans la grâce par la foi un repère spirituel. C'est l'homme qui est le temple de Dieu. Pas tout homme, mais seulement ceux qui ont reçu L'Esprit en naissant de nouveau, car Dieu est Esprit. Par cet Esprit qui habite en nous, on devient membre du corps de Christ qui est l'Église. Église qui n'est ni bâtiment, ni dénomination, mais la grande famille des enfants de Dieu ou encore la grande famille de ceux qui ont le Saint-Esprit. Ainsi, pour l'édification, les frères et soeurs peuvent se rassembler n'importe où car ce n'est pas le lieu de rassemblement qui importe mais ces deux ou trois rassemblés au nom de Jésus-Christ.
Vouloir encore construire une "maison de Dieu" comme temple ne relève pas de la doctrine. D'ailleurs nous n'avons vu aucun exemple biblique où les frères ont résolu de construire une maison spéciale pour la prière mais au contraire se rassemblaient dans les maisons d'habitation des frères ou des soeurs. Laissons parler la Bible pour quelques occurrences à propos:
Romains 16
[5]Saluez aussi l`Église qui est dans leur maison. Saluez Épaïnète, mon bien-aimé, qui a été pour Christ les prémices de l`Asie.
 1 Corinthiens 16
[19]Les Églises d`Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l`Église qui est dans leur maison, vous saluent beaucoup dans le Seigneur.
Pour dire que ces chapelles, temples, paroisses, cathédrales sont des autels sataniques, des lieux hantés. Dieu n'y habite pas et c'est même à tort qu'on appelle ces édifices églises. Sortez de là peuple de Dieu (Apocalypse 18.4).
 
+237 673839456 (appels, SMS, whatsapp) pour plus.
 
Libres êtes-vous de partager si vous pensez que cela peut aider quelqu'un.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.