L'imposition des mains

L'IMPOSITION DES MAINS
 
Passage d'introduction: Hébreux 6:1-3
[1]C`est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes,
[2]de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l`imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.
[3]C`est ce que nous ferons, si Dieu le permet.
 
L'imposition des mains est la manière la plus rapide pour transmettre des  esprits bons ou mauvais dans la vie de  quelqu'un. On impose les mains pour communiquer quelque chose: un don,  un esprit; c'est aussi une manière de recevoir des esprits. Il s'agit d'une autorité spirituelle qu'on exerce sur quelqu'un:  1Timothée 5:22.
Nous ne pouvons pas imposer les mains a quelqu'un de plus grand que nous sur le plan spirituel.
Lorsque je suis plus fort que  la personne je transmet, mais étant moins fort, je reçois des esprits. donc je dois  me rassurer  que j'ai l'autorité d'imposer les mains à une personne  avant de le faire.
Avant d'imposer les mains, je dois me référer a la  parole de Dieu, me situer sur des passages de la parole de  Dieu. Tout  ce que nous faisons  doit concorder avec la Parole. Je dois savoir dans quel contexte et pourquoi je le fais, je dois le justifier le cadre. L'imposition des mains est bonne comme elle est mauvaise.
Nous ne devons pas nous précipiter à imposer les mains et se laisser imposer  les  mains par qui que ce soit. Nous ne devons pas le faire ni  avec  émotion ou par zèle.
Nous avons deux formes d'impositions des mains:
-hors du corps de Christ (hors de l'église)
-dans le corps de Christ (dans l'église)
 
A) l'imposition des mains hors de l'église
 
Ici nous sommes au milieu des païens, hors de l'église personne ne peut nous imposer les mains en tant que Croyants. Un païen n'impose pas les mains à un enfant de Dieu, n'ayant pas d'autorité spirituelle sur lui. Mais en accord avec la Parole de Dieu et dans un cadre bien précis, un né de nouveau peut imposer les mains à tout païen. Marc16.15-18. C''est dans le cadre de l'evangelisation et avec discernement que nous imposons les mains hors de l'église. Tous les croyants, hommes comme femmes ont l'autorité d'imposer les mains sur les païens (les malades comme dans Luc 4.40). Nous avons une autorité spirituelle sur tous ces gens. Mathieu 9.18-25, Actes 28.7-8,  Marc 7.31-35.
Dans Matthieu 19.13-15, nous avons le cas de l'imposition des mains aux petits enfants. Ces petits enfants ne font pas encore partie de l'église.
 
B- L'imposition des mains dans l'église (parmi les enfants de Dieu)
 
*Le cas des malades dans l'église.
Jacques 5.13-15: les anciens ont l'autorité spirituelle sur toute l'église. Colossiens 2.8:  le plus important n'est pas l'huile en soit mais la présence de l'autorité des anciens, la prière et la foi.
 
* le baptême du Saint-Esprit. Actes 8.14-17. Il ya des  frères qui ont l'autorité dans l'église ( ministère d'autorité) et qui ont déjà reçu le baptême du Saint-Esprit ; ils peuvent imposer les mains pour que d'autres qui n'ont pas encore reçu puissent en recevoir. Actes 19.1-6.
 
* l'imposition des mains pour un don particulier.
Pour confirmer un don ou un ministère dans la vie de quelqu'un, se référant à 1Timothée 4.14, on peut lui imposer les mains. Cela peut être les dons ministériels: lorsque Dieu nous appele, il peut l'annoncer par prophétie, en le révélant aux anciens, en les faisant  comprendre que son serviteur est au milieu  d'eux.  C'est un don qu'on  voit au travers de nos actes, et ce don est reconnu par tous et les anciens confirment cela par imposition des mains comme dans  2 Timothée 1.6.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire