La fraction du pain

LA FRACTION DU PAIN
 
La fraction du pain est un rituel spirituel qui consiste pour les nés d'en haut à partager le corps et le sang de Jésus-Christ sous forme visible de pain et de boisson (Matthieu 26.26-29, Marc 14.22-26, Luc 22.14-23, 1 Corinthiens 11.23-26). Elle se fait pour signifier la mort du Seigneur et l'attente de son retour (1 Corinthiens 11.26), mais aussi la nouvelle alliance au sang du Christ (Luc 22.20).
Dans Jean 6.51, Jésus nous dit qu'il est le pain de vie, qu'il est le pain qui donne la vie. Pour vivre, il nous faut manger de ce pain là car sans lui nous ne pouvons avoir la vie en nous (Jean 6.52-56). En effet, l'homme qui ne mange pas meurt, de même, l'homme qui ne mange pas Jésus-Christ n'a pas la vie en lui. Manger Christ est s'abreuver de la Parole que nous donne l'Esprit, et la fraction de pain est la représentation de ce festin du Corps et du sang de Christ. Car si en effet nous voyons le pain du boulanger et le fruit de la vigne, ils deviennent véritables corps et sang de Christ quand le Saint-Esprit les béni après que nous ayons prononcé l'action de grâce (1 Corinthiens 10.16). Ils deviennent donc source de vie spirituelle.
La fraction de pain se fait ou se consomme seulement
- par les nés de nouveau ou disciples (Matthieu 26.26-29)
-qui se sont éprouvés (1 Corinthiens 11.27)
 
C'est l'action de grâce qui est d'abord prononcée sur le pain pour qu'il soit sanctifié et ensuite il est cassé et mangé par les frères. Après, l'action de grâce est prononcée sur la boisson qui est par la suite partagée et bue par les disciples. Ceci est l'ordre de la fraction de pain (1 Corinthiens 11.23-25).
Bon à savoir:
- La fraction de pain n'a pas de jour particulier, de programme statistique mais se fait au libre choix de l'Assemblée (Luc 22.19, Actes 20.7).
- Si la fraction du pain n'est pas faite dignement et avec respect, au lieu de bénir, elle peut maudire (1 Corinthiens 11.27), au point même d'entrainer maladies et mort (1 Corinthiens 11.29-30).
- Des jours spéciaux peuvent être érigés par l'assemblée pour faire la fraction de pain. Mais en ces jours on peut pendant la réunion ajouter à la fraction de pain autre chose comme l'enseignement (Actes 20.7+).
- Un non baptisé d'eau n'a pas droit à la fraction de pain, n'étant pays encore de l'église mais du dehors.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !