La nouvelle naissance

LA NOUVELLE NAISSANCE
 
La nouvelle naissance est l'expérience unique par laquelle passe tout disciple de Christ dans sa vie. C'est le seul pont pour passer de l'homme charnel, animal, pécheur, voué à la condamnation à l'homme spirituel, juste, saint, selon Dieu et héritier de Dieu. Elle consiste en deux choses inséparables :  naître d'eau et naître d'esprit (Jean 3.3-5). Comment se fait la nouvelle naissance ?
La nouvelle naissance est in processus, c'est ce qu'il faut savoir. Ce processus peut être long chez certains et court chez d'autres. Elle commence avec l'acceptation de l'évangile (croire). Croire c'est accepter suivre Jésus-Christ, accepter dorénavant marcher en lui notre chemin. On ne peut le faire sans se repentir. Qu'est ce que la repentance ?
Il serait bon de préciser qu'il y'a une nette différence entre la confession et la repentance. La repentance est dans le changement d'esprit: c'est un virage à 180 degrés, c'est le changement radical de vie, c'est la prise de conscience envers Dieu, le triste regret et la renonciation à notre vie de péché, d'égarement et de désobéissance à Dieu. C'est l'abandon du chemin de la mort : la vie dans la désobéissance à Dieu pour le Chemin de la vie: Jésus-Christ par l'obéissance complète en toute humilité à ses commandements. La repentance, pour ceux qui ont la grâce de l'expérimenter ne se fait qu'une fois. On ne se repent pas une deuxième fois, car on ne naît pas de nouveau deux fois (Hébreux 6.4, 2 Pierre 2.21). Or la confession c'est de reconnaître et avouer nos péchés les uns face aux autres. Elle se pratique par l'Église (Jacques 5.16).
La nouvelle naissance étant le passage du péché à la sainteté, nul ne peut prétendre l'avoir expérimenté sans tout d'abord regretté et renoncé à sa vie ancienne, vie de péché car nous naissons tous pécheurs (Psaumes 51.5); c'est ça la repentance.
NB: La repentance est personnelle, c'est un mouvement du cœur. Ce n'est pas de réciter des paroles après quelqu'un, et ce n'est non plus la confession au moment du baptême d'eau qu'elle doit précéder. Le baptême d'eau sans la repentance est nul car la repentance est nécessaire (Matthieu 3.2, Matthieu 4.17, Actes  2.38, Actes 3.19, Actes 17.30).
Après s'être repenti et avoir accepté Jésus-Christ, ce qu'il faut ensuite c'est le baptême d'eau.
Le baptême d'eau est l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu (1 Pierre 3.21). Le baptême d'eau lorsqu'il est fait selon les règles est la fin du processus de la nouvelle naissance. C'est règles c'est :
- s'être repenti
- savoir très bien envers qui on s'engage : Jésus-Christ pour l'obéissance complète en toute soumission (Jean 1.12-13, Romains 6.4, Colossiens 2.12, 1 Pierre 1.23, 1 Jean  5.1).
- Le baptême se fait par immersion parce qu'il représente la mort et la résurrection en Christ: étant morts au péché, morts au monde par notre repentance et foi en Christ, il nous faut être enterrés (ça c'est lorsqu'on nous immerge ou met en dessous de l'eau) et ressusciter (ça c'est lorsqu'on nous émerge ou nous fait sortir du dessous de l'eau). L'eau signifie la terre, et on enterre un mort. C'est celui qui sort de l'eau qui est la nouvelle créature et c'est lui que Dieu sauve car l'ancien homme, c'est-à-dire celui qui est allé à l'eau ne peut être sauvé puisque tous ses péchés sont sur lui (1 Pierre 3.1, 1 Corinthiens 15).
-Le baptême se fait au nom de Jésus-Christ (Actes 2.38 et voir enseignement sur le baptême d'eau).
- Ce sont les membres de l'Église qui baptisent (pas les faux ouvriers).
Quand nous avons fait tout cela (écoute de l'évangile, allégeance à Jésus-Christ, repentance, baptême d'eau), Dieu nous donne donc une nouvelle identité au ciel.  Notre nom est écrit dans le livre de vie de l'Agneau (livre des rachetés), nous recevons le Saint Esprit qui demeurera avec nous. Voilà que nous sommes nés de nouveau car l'esprit de Dieu demeure en nous (Galates 3.27), les choses anciennes sont passées (2 Corinthiens 5.17), nous marchons en nouveauté de vie (Éphesiens 4.22-24).
 
*Bon à savoir
 
- Le baptême du Saint Esprit ne fait pas part de la nouvelle naissance. Le baptême du Saint-Esprit est autre chose. C'est un don de Dieu pour l'accroissement spirituel (Luc 11.13).
- La nouvelle naissance c'est notre entrée dans l'Église (corps de Christ).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !